Newsletter
Carrière

Non classé /

8B5C4F09-FB9C-4475-8455-C21FEE5CD39A.jpeg

Le Commissionnaire en douane agréé est un métier méconnu en Haïti. Souvent négligée, donc mal considérée, cette filière est pourtant l’une des plus importantes. Le commissionnaire en douane occupe une place centrale dans le domaine de l’import et export, secteur d’activité très rentable pour un pays.
Peu de gens connaissent son importance, et s’y intéressent vraiment. Pour mieux le connaître et découvrir tout son potentiel, il faut l’explorer en profondeur. Conséquemment, il faut poser les questions fondamentales.
Qu’est-ce qu’un commissionnaire en douane agréé ?
Dans tous les pays du monde il y a une personne physique ou morale, faisant profession d’accomplir pour autrui ou pour son compte les formalités douanières. Et chez nous en Haïti nous l’appelons Le commissionnaire en douane agréé.
Le Directeur Jean-Jacques Valentin a voulu faire de cette profession un partenaire pour la douane, bien que Le commissionnaire en Douane agréé est avant tout un auxiliaire de l’Administration Générale Des Douanes.
Sous la direction du Directeur Général Jean-Jacques Valentin et du Directeur Général Edouard Vales, un système d’évaluation et de recrutement a été élaboré. Il consiste d’abord à passer les examens (pour voir si vous avez une bonne connaissance et une bonne maitrise de la profession) puis à payer une caution, et de se munir des documents fiscaux (le numéro de la patente délivrée par la Direction Générale des Impôts) devant être inclus dans le dépôt des pièces à l’Administration Générale des Douanes.
C’est suite à ce processus de formalisation et de régularisation que les écoles de formations professionnelles ont commencé à poindre à l’horizon.
Après avoir accompli une année de formation et réussi les évaluations de l’Administration Générale des Douanes si vous ne payez pas la caution vous êtes un Commissionnaire en Douane non Agréé, ou encore Certifié. Vous êtes toutefois habilité à travailler avec un Commissionnaire en Douane Agréé.
Si vous réussissez et payez la caution vous devenez alors un Commissionnaire en Douane Agréé.
Selon la loi du statut du commissionnaire en douane agréé de septembre 2005 : Tout postulant au statut de Commissionnaire en Douane subira un examen suivant un module préparé par l’Administration Générale des Douanes. Cet examen qui portera sur la technique, la législation douanière et les lois connexes, se fera sous la supervision de l’Administration Générale des Douanes.
La réussite à l’examen est sanctionnée par un certificat d’autorisation d’exercer, délivré par l’Administration Générale des Douanes.
Pour obtenir l’agrément de l’Administration Générale des Douanes, le postulant doit :
1) Produire une copie certifiée conforme de l’acte constitutif de la société ou de l’extrait du journal officiel publiant ses statuts, s’il s’agit de personne morale.
2) Produire les copies certifiées conformes de l’acte d’autorisation d’exercer délivrées par l’Administration Générale des Douanes et le numéro de la patente délivrée par la Direction Générale des Impôts.
3) Être de nationalité haïtienne.
4) Être détenteur:
a) d’un acte notarié, de sa résidence publique signé de cinq personnes dûment identifiées, propriétaires ou exerçant une profession, demeurant et domiciliées dans la juridiction de souscription.
b) Ou bien être propriétaire d’un immeuble.
5) Soumettre un extrait de son casier judiciaire et un certificat de travail du dernier établissement de travail fréquenté.
Les examens réussis, le postulant verse deux types de cautions (au choix), cinquante mille (50000.00) gourdes ou cent mille (100000.00) gourdes par chèque de direction au nom du trésor public.
La caution du montant de cinquante mille gourdes (Gdes 50 000.00) pour la première catégorie habilitant le Commissionnaire à remplir les formalités douanières dont la valeur en douane ne dépasse pas un million de gourdes (Gdes I 000 000.00) .
Pour la deuxième catégorie, le Commissionnaire en douane déposera une caution d’un montant de cent mille gourdes (Gdes 100 000.00) l’habilitant à accomplir les formalités douanières, quelle que soit la valeur en douane de la marchandise.
Puis l’Administration Générale des Douanes attribue au postulant un Numéro d’Agrément, qui se lit ainsi : les deux initiales du nom du postulant, suivis du mois puis de l’année et au final du denier numéro de la liste des Commissionnaires en Douane Agréés dans le pays.
Avec l’arrivée du Système Automatisé de la douane ASYCUDA/SYDONIA(Système Douanier Automatisé), le postulant a doit a un Nom d’utilisateur et un mot de passe pour pouvoir accéder au système de SYDONIA.
Sans oublier, pour garder le ou les comptes actifs, le postulant doit procéder au paiement du montant des Redevances Informatiques Douanières (compte principal déclarant 25000.00HTG et compte déclarant additionnel 20000.00HTG). Ce, en référence à l’article 10 du journal Le Moniteur spécial, No 12, du lundi 3 Octobre 2016, pour avoir accès au réseau (ASYCUDA/SYDONIA) de l’Administration Générale des Douanes.
Entre les années 2000 à 2006 nous assistions à la naissance de l’Association des commissionnaires en douanes agréés.
Actuellement avec les problèmes politiques et l’insécurité que connait Haïti, l’association est dormante.
Pour le moment la liste des Commissionnaires en Douane actifs seraient aux environs  de 210. S’il est vrai que le Commissionnaire en Douane Agréé a plusieurs outils de travail, il y a cependant certains qui sont fondamentaux à l’accomplissement de sa tâche. Il s’agit, entre autres, du Tarif Douanier ou la Nomenclature de Dédouanement des Produits. C’est un Système de désignation et de codification des marchandises permettant d’identifier les marchandises et de définir les taux des droits et taxes, ainsi que les réglementations applicables pour chaque produit mis à la consommation en Haïti. La version en vigueur date de 2017.
C’est vrai en Haïti, choisir un métier et y faire carrière reste et demeure très compliqué. Surtout pour les femmes. Cependant, certaines femmes se sont intéressées à cette profession. Dès 1975 aucune distinction de genre et de sexe n’avait été adoptée pour sélectionner le Commissionnaire en Douane Agréé. Jusqu’à aujourd’hui, les femmes sont intégrées et occupent des fonctions importantes comme celles d’expertes et professionnelles du secteur. Cette présence a été récemment constatée lors du dernier Conseil d’administration de l’association dont plusieurs femmes sont membres.
C’est un métier qui est mal connu du grand public, alors qu’il est extrêmement utile. Cette profession nécessite un savoir-faire particulier. Plus nous avons des commissionnaires en douane responsables, patriotes et intègres, moins nous importerons de produits prohibés. Il y aura également moins de contrebandes, moins de fraudes fiscales.

 

Joas Stanley Cherestal et Guirlain Josma


Le commissionaire en douane agréé est une personne physique ou morale, faisant profession d’accomplir pour autrui ou pour son compte les formalités douanières .
La petite histoire nous raconte comment a debute la profession de Commissionnaire en Douane et aussi comment cette profession a évolué.
A partir des années 1975 n’importe quel particulier se faisait passer pour un Commissionnaire en Douane Agréé. Car  a l’epoque aucune formalite n’etait requise. N’importe quel particulier pouvait se constituer en commissionnaires en Douane, pouvait signer, deposer les declarations douanières et même interagir avec la douane haitienne. Mais tout en s’assurant que les declarations douanières sont conformes ou concordent avec le Titre de Transport ainsi que le manifeste.
Vers les annees 1980 pour être un Commissionnaire en Douane Agréé, une caution de 3000.00HTG était demandée puis ce montant  est passé a 7500.00HTG et au final  il fallait aussi signer et traiter les declarations douanieres a l’import et a l’export.
Arrivé vers 1996 et 1997 une formalisation  et une régularisation furent d’application pour que quelqu’un puisse devenir un Commissionnaire en Douane Agréé.
Ainsi sous la direction du Dr Jean-Jacques Valentin, ce dernier a voulu mettre cette profession au rang de partenaire de la douane.
Car la douane ne voulait plus communiquer avec des et des particuliers.
Avant tout le postulant devait subir un examen et aussi devait payer une caution de 15000.00HTG.
Vers les annees 2000, sous la direction du Directeur General Jean-Jacques Valentin et du Directeur General Edouard Vales, mis a part passer les examens (pour voir si vous avez une bonne connaissance et une bonne maitrise de la profession) ainsi que la caution, les documents fiscaux(le numéro de la patente délivrée par la Direction Générale des Impôts) devraient etre inclus dans le depot des pieces a l’Administration Generale de Douanes.
Suite a ces formalisations et régularisations les ecoles de formations professionnelles ont vu le jour.
Si l’année academique est accomplie, puis vous decidez apres de passer l’examen de l’Administration Generale des Douanes et que vous le réussissiez. Certes vous ne payez pas encore la caution vous etes un Commissionnaire en Douane non Agréé  ou encore Certifié et vous êtes habilité à travailler avec un Commissionnaire en Douane Agréé.
Si vous réussissez et payez la caution vous devenez alors un Commissionnaire en Douane Agréé.
Vers les annees 2005 et a nos jours. Selon la loi du statut du commissionnaire en douane agréé de septembre 2005.
Tout postulant au statut de Commissionnaire en Douane subira un examen suivant un module préparé par l’Administration Générale des Douanes. Cet examen qui portera sur la technique, la législation douanière et les lois connexes, se fera sous la supervision de l’Administration Générale des Douanes.
La réussite à l’examen est sanctionnée par un certificat d’autorisation d’exercer délivré par l’Administration Générale des Douanes.
Pour obtenir l’agrément de l’Administration Générale des Douanes, le postulant doit :
1) Produire une copie certifiée conforme de l’acte constitutif de la société ou de l’extrait du journal officiel publiant ses statuts, s’il s’agit de personne morale.
2) Produire les copies certifiées conformes de l’acte d’autorisation d’exercer délivrées par l’Administration Générale des Douanes et le numéro de la patente délivrée par la Direction Générale des Impôts.
3) Etre de nationalité haïtienne.
4) Etre détenteur:
a) d’un acte du ministère, notarié, de sa résidence publique signé de cinq personnes dûment identifiées, propriétaires ou exerçant une profession, demeurant et domiciliées dans la juridiction de souscription.
b) Ou bien être propriétaire d’un immeuble.
5) Soumettre un extrait de son casier judiciaire et un certificat de travail du dernier établissement de travail fréquenté.
Les examens reussis le postulant verse deux types cautions(au choix), cinquante mille(50000.00) gourdes ou cent mille(100000.00) gourdes par chèque de direction au nom du trésor public.
La caution du montant de cinquante mille gourdes (Gdes 50 000.00) pour la première catégorie habilitant le Commissionnaire à remplir les formalités douanières dont la valeur en douane ne dépasse pas un million de gourdes (Gdes I 000 000.00) .
Pour la deuxième catégorie, le Commissionnaire en douane déposera une caution d’un montant de cent mille gourdes (Gdes 100 000.00) l’habilitant à accomplir les formalités douanières, quelle que soit la valeur endouane de la marchandise.
Puis l’Administration Generale de Douanes attribue au postulant un Numero d’Agrement, qui se lit ainsi : les deux initales du nom du postulant, suivis  du mois puis de l’annee et au final du denier numero de la liste des Commissionnaires en Douane Agréés dans le pays.
Avec l’arrivée du Système Automatisé de la douane ASYCUDA/SYDONIA(Système Douanier Automatisé), le postulant a doit a un Nom d’utilisateur et un mot de passe pour pouvoir acceder au système de SYDONIA.
Sans oublier pour garder le ou les comptes actifs, le postulant doit proceder  au paiment du montant des Redevances Informatiques Douanières(compte principal declarant 25000.00HTG et compte déclarant additionnel 20000.00HTG). En reference a l’article 10 du journal Le Moniteur, apecial No 12 du lundi 3 Octobre 2016. Pour avoir acces au reseau(ASYCUDA/SYDONIA) de l’Administration Generale des Douanes.
Vers les années 2000 à 2006 nous assistions a La naissance de l’Association des commissionnaires en douanes agréés
Le Comité sera formé de  : M. Dorval, Mme Chenet, Mme Paula, M. André
Nous vous encourageons a lire l’article suivant, vous donnant une description parfaite du metier Commissionnaire en douane
https://lesavoir00.blogspot.com/2021/05/commissionnaire-en-douane-un-metier-peu.html
PS : source de quelques témoignages. Un remerciement special ces gens pour leurs témoignages.

C94F2E56-4485-44AE-B65B-4EB79F9FB210.jpeg

Historique de la Douane Haitienne

Jean-Jacques DESSALINES proclama l’Indépendance d’Haïti le 1er janvier 1804. Au 4 mai 1804, les premières dispositions régissant le commerce extérieur du nouvel Etat avaient déjà été arrêtées, sous l’autorité du père Fondateur, par le Général de Division Vernet, Ministre des Finances et Conseiller d’Etat.

La Douane Haïtienne revendique les premiers éléments de réglementation conçus dans l’émotion et dans la fièvre des chantiers du nouvel Etat. Elle s’y est attachée encore pour autant que son évolution suive de près les méandres et les soubresauts de l’histoire nationale.

Au lendemain du débarquement des marines en 1915, l’une des premières décisions de l’occupant américain consista à faire mainmise sur la Douane. L’Administration Douanière devint le Département fiscal de la Banque Nationale de la République d’Haïti (BNRH), contrôlée elle aussi par les étrangers.

Le 13 juillet 1961, la Douane Haïtienne retrouva son statut de service extérieur du Ministère de l’Economie et des Finances, sous l’appellation d’Administration Générale des Douanes.

La création en 1973 de l’Administration Portuaire de Port-au-Prince, rebaptisée Autorité Portuaire Nationale (APN) en 1978, détermina une autre phase décisive dans l’histoire de la Douane. Délestée de ses responsabilités portuaires, l’institution douanière se concentre sur les importantes missions fiscales, économique et de protection qui sont les siennes propres.

 

History of Haitian customs

Jean-Jacques DESSALINES proclaimed the Independence of Haiti on January 1, 1804. On May 4, 1804, the first provisions governing the foreign trade of the new State had already been adopted, under the authority of the founding father, by Division General Vernet , Minister of Finance and State Councilor.

The Haitian Customs claims the first elements of regulation conceived in the emotion and in the fever of the construction sites of the new State. It is still attached to it as long as its development closely follows the twists and turns of national history.

Following the landing of the navies in 1915, one of the first decisions of the American occupier was to take control of Customs. The Customs Administration became the Tax Department of the National Bank of the Republic of Haiti (BNRH), also controlled by foreigners.

On July 13, 1961, Haitian Customs regained its status as the foreign service of the Ministry of Economy and Finance, under the name of General Customs Administration.

The creation in 1973 of the Port-au-Prince Port Authority, renamed the National Port Authority (APN) in 1978, determined another decisive phase in the history of Customs. Relieved of its port responsibilities, the customs institution focuses on the important fiscal, economic and protection missions that are its own.

 

Source : Douane Haitienne / Haitian Customs


D8000668-1E50-4327-AFB0-4BC93B392C5E-1200x1800.jpeg

Nous vous invitons a prendre connaissance en ce qui concerne les quelques pays de la CARICOM qui exigent a ce que les commissionnaires en douanes soient AGRÉÉS.
Pour obtenir l’agrément veuillez voir le processus que quelques pays de la CARICOM utilisent actuellement.
Aussi vous pouvez avoir une idee de quelques pays de la CARICOM sur la composition de l’organisme qui est chargé de préparer et de contrôler les examens pour les commissionnaires en douane.

A Trinidad 🇹🇹 , les commissionnaires en douane sont contrôlés par le Conseil des commissionnaires en douane, un organisme composé de membres d’autres commissionnaires en douane et de l’association des commissionnaires en douane, un membre de la Shipping Association, un de la Chambre de commerce et un du Département des douanes. Le contrôleur des douanes est le président d’office et sont tous nommés par le ministre des finances. Les examens ont lieu deux fois par an et sont censés être contrôlés par un comité d’examen composé d’un membre du conseil d’administration. Au cours des dernières années, ils sont fixés et corrigés par d’anciens contrôleurs.

 

Au Suriname 🇸🇷 , les commissionnaires en douane et assistants sont contrôlés par la COMMISSION FOR CUSTOMS EXPEDITORS.
Il s’agit d’un organisme gouvernemental soutenu par une loi spéciale sur le courtage en douane.
Ils décident qui est éligible pour obtenir un permis de commissionnaires en douane.
Cet organisme contrôle également les examens.
Le corps est composé de : chef des douanes (président), 2x commissionnaires en douane expérimentés, 1x avocat, 1x représentant du Ministère des Finances.
Au Suriname, un potentiel commissionnaire en douane doit passer un examen, obtenir l’autorisation de la Commission des commissionnaires en douane et demander un permis au ministère du Commerce.

 

Ils sont tenus par la loi d’être agréés en tant que commissionnaires en douane en Jamaïque 🇯🇲. Actuellement, il y a deux institutions qui offrent une formation/éducation dans le domaine, l’une étant l’Université maritime des Caraïbes (CMU Caribbean Maritime University) qui a jusqu’au baccalauréat en études. Il y a une autre institution, l’Institut de gestion du développement national (MIND Management Institute of National Development) qui offre un cours menant à un diplôme
Lorsqu’une demande de licence est présentée aux commissionnaires , les éléments suivants sont requis :
– Le candidat ayant satisfait à toutes les exigences préliminaires (éducation et citoyen en règle) doit être stagiaire chez un commissionnaire en douane pendant un an – et il s’agit d’un accord formel avec le commissionnaire en douane, le demandeur et le conseil consultatif sur l’agrément des courtiers en douane (CBLAB Customs Brokers Licensing Advisory Board).
– Le candidat doit suivre un cours intensif d’une semaine sur SYDONIA/ASYCUDA
– Un examen est fixé par les douanes et la note de passage est de 80%
Une fois que tout ce qui précède est satisfait, le candidat sera examiné plus avant par le CBLAB pour approbation ou refus de la licence complète.
Le CBLAB est composé de membres statutaires
– des entités gouvernementales pour inclure l’administration fiscale, les douanes jamaïcaines, la police et des membres sélectionnés pour inclure des associations telles que les commissionnaires en douane, les fabricants et les exportateurs.

 

Les lois du Belize 🇧🇿 ont été inspirées de plusieurs textes législatifs de la CARICOM, il semble que l’octroi de licences devrait être du ressort du Customs Brokers and Customs Clerk Board qui est mandaté en vertu de la loi pour exercer cette fonction . Des sous-comités sont formés dans le but de préparer les examens, la formation, la correction et la notation..etc. ces comités doivent rendre compte au conseil d’administration qui donne alors leur approbation.

 

 

Haïti 🇭🇹
Selon la loi du statut du commissionnaire en douane agréé de septembre 2005, tout postulant au statut de Commissionnaire en Douane subira un examen suivant un module préparé par l’Administration Générale des Douanes. Cet examen qui portera sur la technique, la législation douanière et les lois connexes, se fera sous la supervision de l’Administration Générale des Douanes.

La réussite à l’examen est sanctionnée par un certificat d’autorisation d’exercer délivré par l’Administration Générale des Douanes.
Pour obtenir l’agrément de l’Administration Générale des Douanes, le postulant doit :
1) Produire une copie certifiée conforme de l’acte constitutif de la société ou de l’extrait du journal officiel publiant ses statuts, s’il s’agit de personne morale.
2) Produire les copies certifiées conformes de l’acte d’autorisation d’exercer délivrées par l’Administration Générale des Douanes et le numéro de la patente délivrée par la Direction Générale des Impôts.
3) Etre de nationalité haïtienne.
4) Etre détenteur:
a) d’un acte du ministère, notarié, de sa résidence publique signé de cinq personnes dûment identifiées, propriétaires ou exerçant une profession, demeurant et domiciliées dans la juridiction de souscription.
b) Ou bien être propriétaire d’un immeuble.
5) Soumettre un extrait de son casier judiciaire et un certificat de travail du dernier établissement de travail fréquenté.

 

Il est vraiment intéressant de prendre connaissance des différentes manières dont les commissionnaires sont agréés dans la Caricom. Certains semblent se concentrer davantage sur le caractère tandis que d’autres semblent se concentrer sur la connaissance des lois. D’autre semble avoir un mélange équilibré.

Au final les différents systèmes fonctionnent dans les différents États membres.

 

PS : source de quelques commissionnaires en douane de ces quelques pays membres.


CEC9E0DB-E8C1-4A60-BD50-CE074B658E7C.jpeg

Suite au tremblement de terre du 14 Aout 2021 un Arrete decretant l’Etat d’Urgence pour une nouvelle periode d’Un mois dans les Departements du Sud, des Nippes et de la Grande Anse.

Following the earthquake of August 14, 2021, an Order decreeing the State of Emergency for a new period of one month in the Departments of the South, Nippes and Grande Anse.

 


A341188E-62FB-41C5-926B-01B66382B49A.jpeg

Evaluation de Besoins Post Seisme 14 Aout 2021

Primature

Port-au-Prince, 15 Aout 2021

Estimation des besoins urgents pour secourir les populations sinistrees

Afin d’éviter les erreurs constatées lors du dernier séisme de 2010, il est indispensable d’assurer une meilleure coordination de l’aide d’urgence pour garantir son adéquation par rapport aux besoins réels. Pour ce faire le gouvernement a pris la décision de demander à tous ceux qui veulent intervenir sur le terrain qu’ils s’adressent au Centre d’Opération d’Urgence National (COUN) qui connaît les besoins pour chaque zone.
Dans l’état actuel des informations disponibles pour faire face aux urgences, en plus de ce qui figure sur les listes en annexe, le COUN et ses représentations dans les départements auront besoin de plusieurs millions de dollars. Le financement de la reconstruction des bâtiments et des infrastructures est difficile à évaluer pour le moment, mais, on peut, d’ores et déjà, considérer que le coût sera très élevé. Une assistance technique d’urgence sera nécessaire pour procéder à l’évaluation.

Les tableaux présentés ci-après ont été préparés en tenant compte des besoins des populations impactées sur trois mois, en termes de nourriture, de produits sanitaires, d’abris provisoires et de médicaments.

 

Post Earthquake Needs Assessment August 14, 2021

Prime Minister

Port-au-Prince, August 15, 2021

Estimation of urgent needs to help disaster-stricken populations

In order to avoid the errors observed during the last earthquake in 2010, it is essential to ensure better coordination of emergency aid to ensure that it is adequate in relation to real needs. To do this, the government has taken the decision to ask all those who want to intervene in the field to contact the National Emergency Operation Center (COUN) which knows the needs for each area.
In the current state of information available to deal with emergencies, in addition to what appears on the annexed lists, the COUN and its representations in the departments will need several million dollars. Funding for the reconstruction of buildings and infrastructure is difficult to assess for the moment, but we can already consider that the cost will be very high. Emergency technical assistance will be required to carry out the assessment.

The tables presented below have been prepared taking into account the needs of the affected populations over three months, in terms of food, sanitary products, temporary shelters and medicines.

EVALUATION DE BESOINS POST SEISME 14 AOUT 2021_20210815184037


6AC4DB04-037A-4136-8AF2-A910FEFCDA5B.jpeg

COMMUNIQUE DU Ministere de la Planification et de la Cooperation Externe

Aux pays amis et Organisations non gouvernementales (ONG) partenaires du
gouvernement d’Haitl voulant apporter leur assistance aux populations
affectées
Port-au-Prince, le 14 Aout 2021.-A la suite du séisme du 14 aout 2021 ayant
affecté les populations du Grand Sud et causé des pertes en vies humaines ainsi
que des dommages matériels, et suite à l’état d’urgence qui a été décrété sur
toute l’étendue du territoire national, le Ministère de la Planification et de la
Coopération Externe (MPCE) réitère aux pays amis et ONG partenaires qui sont
déjà accréditées en Haiti et celles qui comptent venir apporter leur assistance,
que celle-ci sera la bienvenue.Cependant, le MPCE vous rappelle qu’en situation
d’urgence, la Direction de la Protection Civile (DGPC) est la seule autorité qui
identifie les besoins et oriente les acteurs humanitaires. En ce sens, afin d’éviter
toute duplication et pour une meilleure coordination de vos interventions,ce
Ministère vous demande de bien vouloir vous associer à la DGPC pourphase
d’urgence.
Ne souhaitant pas de prolifération de camps de fortune, le MPCE demande aux
ONG de procéder à la distribution de tentes et de båches en plastique aux
personnes identifiées, ayant leurs maisons affectées, afin de leur permettre de
passer la nuit à proximité de leur résidence.
En conséquence, le MPCE se basant sur les lecons et enseignements tirés sur le
mode d’intervention des ONG, va devoir donner des directives claires afin de
canaliser leur assistance par rapport aux points suivants:
Soins d’urgence
Distribution de produits de première nécessité
Appui psychosocial
Prise en charge des familles déplacées
Pour la phase de relévement, les ONG devront passer par le canal régulier du
Ministère de la Planification et de la Coopération Externe et des Ministères
sectoriels concernés qui doivent orienter et coordonner le cadre de leur
intervention, après évaluation des besoins. Ainsi, le lien entre l’action
humanitaire et le Développement doit étre pris en compte dans le contexte
actuel.
En ce sens, le MPCE prendra les mesures nécessaires pour orienter les actions des
partenaires sur le terrain et de veiller à leur cohérence avec les priorités
nationales, sectorielles et locales, selon les domaines respectifs, eu égard aux
directives du Gouvernement et aux principaux besoins exprimés par la population
affectée.
En conséquence, un guichet d’urgence unique mis en place comprenant le
ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de la Planification et de la
Coopération Externe et I’Administration Générale des Douanes afin de faciliter les
formalités de dédouanement pour les produits liés à l’aide humanitaire.

 

COMMUNICATION FROM Ministry of Planning and External Cooperation

To friendly countries and non-governmental organizations (NGOs) partners of the
Haitian government wishing to provide assistance to the people
affected
Port-au-Prince, August 14, 2021.-Following the earthquake of August 14, 2021 having
affected the populations of the Great South and caused loss of human life as well
only material damage, and following the state of emergency that was declared on
the entire national territory, the Ministry of Planning and
External Cooperation (MPCE) reiterates to friendly countries and partner NGOs that are
already accredited in Haiti and those who intend to come and provide assistance,
that this will be welcome.However, the MPCE reminds you that in a situation
emergency, the Directorate of Civil Protection (DGPC) is the only authority
identifies needs and guides humanitarian actors. In this sense, in order to avoid
any duplication and for better coordination of your interventions, this
Ministry asks you to join forces with the DGPC for phase
emergency.
Not wishing for the proliferation of makeshift camps, the MPCE asks the
NGOs to distribute tents and plastic sheeting to
identified people, having their homes affected, to enable them to
spend the night near their residence.
As a result, the MPCE, based on the lessons and lessons learned from the
mode of intervention of NGOs, will have to give clear directives in order to
channel their assistance in relation to the following points:
Urgent Care
Distribution of basic necessities
Psychosocial support
Support for displaced families
For the recovery phase, NGOs will have to go through the regular channel of
Ministry of Planning and External Cooperation and Ministries
sectors concerned who must guide and coordinate the framework of their
intervention, after needs assessment. Thus, the link between the action
Humanitarian and Development must be taken into account in the context
current.
In this sense, the MPCE will take the necessary measures to guide the actions of
partners in the field and ensure their consistency with the priorities
national, sectoral and local, according to the respective fields, having regard to
Government directives and the main needs expressed by the population
affected.
As a result, a one-stop emergency window set up including the
Ministry of Economy and Finance, Ministry of Planning and
External Cooperation and the General Customs Administration in order to facilitate
customs clearance formalities for products linked to humanitarian aid.

 

 


B68ECA36-05CD-410B-B94B-0737565F71BE.jpeg

Par Euronews avec AFP

Un séisme de magnitude 7.2 sur l’échelle de Richter a secoué Haïti vers 8h30 heure locale (14h30 à Paris). Le tremblement de terre s’est produit à 5 km de la commune de Petit-Trou de Nippes, à plus de 160 km au sud-ouest de la capitale, Port-au-Prince, mais la longue secousse a été ressentie sur l’ensemble du pays.

Le bilan humain est pour l’instant difficile à établir après la catastrophe, mais le directeur de la protection civile a annoncé que plusieurs personnes étaient décédées. Des dégâts matériels sont déjà enregistrés dans plusieurs villes.

 

By Euronews with AFP

An earthquake of magnitude 7.2 on the Richter scale shook Haiti around 8:30 a.m. local time (2:30 p.m. in Paris). The earthquake occurred 5 km from the town of Petit-Trou de Nippes, more than 160 km southwest of the capital, Port-au-Prince, but the long shaking was felt on the whole country.

The human toll is currently difficult to establish after the disaster, but the director of civil protection announced that several people had died. Material damage has already been recorded in several cities.


Accélérez votre carrière avec une formation de haute qualité. Vous pouvez étudier en ligne à tout moment, n’importe où.

Comme formations :

❇️Souhaitez-vous connaitre LES TECHNIQUES DE BASE DE DEDOUANEMENT en Haiti?

Les Techniques de base de dedouanement en Haiti

Cette formation vous aidera a repondre aux besoins de votre clientele ou vos propres besoins personnels.

❇️Souhaitez-vous connaitre la *DOUANE HAITIENNE / CONATEL / MATERIELS TELECOMMUNICATIONS*?

Cette formation vous permettra de mieux comprendre le processus et les requis pour l’obtention de l’autorisation du CONATEL pour le dédouanement des équipements de telecommunications et communications.

DOUANE HAITIENNE / CONATEL / MATERIELS TELECOMMUNICATIONS

 

✳️APPLIQUER MAINTENANT EN MOINS DE 5 MINUTES:
https://edu.gblc-ht.com/

🔖Un cerificat de participation vous sera décerné, si bien sur vous passez la note de l’examen final.

#exportimport #seafreight #airfreight #customsclearance #freightforwarder #cargo #transportation #FretAerien #FretMaritime #camionnage #broker #logistics #dedouanement #marchandise #docker #container #shipping #supplychain #training #move

📦✈️ 🚢 🏢🛃 🚛🏠

 

Accelerate your career with high quality training. You can study online anytime, anywhere.

As training :

❇️Do you want to know BASIC CUSTOMS CLEARANCE TECHNIQUES in Haiti?

Les Techniques de base de dedouanement en Haiti

This training will help you meet the needs of your clientele or your own personal needs.

❇️Do you want to know the * HAITIAN CUSTOMS / CONATEL / TELECOMMUNICATIONS MATERIALS *?

DOUANE HAITIENNE / CONATEL / MATERIELS TELECOMMUNICATIONS

This training will allow you to better understand the process and requirements for obtaining authorization from CONATEL for customs clearance of telecommunications and communications equipment.

✳️APPLY NOW IN LESS THAN 5 MINUTES:
https://edu.gblc-ht.com/

🔖A certificate of participation will be awarded to you, if of course you pass the mark for the final exam.

#exportimport #seafreight #airfreight #customsclearance #freightforwarder #cargo #transportation #FretAerien #FretMaritime #camionnage #broker #logistics #dedouanement #marchandise #docker #container #shipping #supplychain #training #move

📦✈️ 🚢 🏢🛃 🚛🏠


1A8E0B52-524E-4FE8-83BF-74E5D2257710.jpeg

Global Brokerage & Logistics Conslt a participé à la campagne organisée par l’Association «Unissons-nous contre l’endométriose». Don de serviettes hygiéniques afin d’aider les femmes qui n’ont pas les moyens d’acheter, de s’en servir … cette campagne a débuté en janvier 2021 et s’est terminé en mai 2021.

 

Global Brokerage & Logistics Conslt have participated in the campaign organized by the Association “Let’s unite against endometriosis ». Donation of sanitary napkins in order to help women who can not afford to buy, get to use … this campaign began in January 2021 and ended in May 2021.


WeCreativez WhatsApp Support
Notre équipe de support client est là pour répondre à vos questions. Demandez-nous n'importe quoi!
👋 Hi, comment puis-je aider?